Faire des coquelicots effet aquarelle avec de l’acrylique

Faire des coquelicots effet aquarelle avec de l’acrylique.

Bonjour à tous,
C’est avec grande émotion qu’aujourd’hui que je mets en ligne cette vidéo qui est assez spéciale puisque c’est un tableau revisité d’il y a 5ans.

Car oui 5 ans déjà !

Plus précisément le 18 novembre 2011 que j’ai commencé les tableaux avec vous.
Donc pour fêter ça je vais mettre dès que possible pleins d’articles en PROMO

N’hésitez pas à visiter régulièrement le Site en cliquant ici.

Pour fêter ça nous allons faire des coquelicots effet aquarelle mais avec de la peinture acrylique, à l’aide du pochoir effet pro assuré 😉

  • AVANT
    AVANT
  • APRES
    APRES

Maintenant je vous souhaite un bon visionnage :

♥ Si vous aimez mes vidéos, n’hésitez pas à me soutenir en vous abonnant (totalement gratuit!).
N’oubliez pas que mes vidéos sont gratuites et pour qu’elles le restent, j’ai besoin d’un maximum d’abonnés alors je compte sur vous, partagez-les avec vos amis ♥

Matériels:

Pour faire des coquelicots:

Etapes pour faire des coquelicots:
Sur un tableau de 40X40
Je vais prendre mon pinceau pochoir pour commencer par le fond.
Mais avant je mouille mon pinceau pour assouplir les poils.
Je vais prendre la peinture crème de lait pour le fond, et je peins avec des mouvements circulaires sur le tableau en essayant de peindre de manière irrégulière, pour avoir des zones plus clair que d’autres.
Maintenant je prends mon pochoir grillage et la peinture bambou, j’ai juste besoin d’une noisette pour le fond, je mélange à une pointe de vert sans trop mélanger pour avoir des nuances de vert foncé et vert bambou bien apparentes.
Et je mets le motif grillage un peu partout sur le tableau. Faites bien des zones plus claire que d’autres en estompant la peinture.
Maintenant nous allons passer au bleu ciel et le mélanger avec un peu d’eau prendre le rendre un peu fluide.
Avec une brosse plate je vais mettre de la peinture sur tous les bords du tableau.
Ensuite avec un spray et de l’eau je vais ajouter des coups de spray sur la peinture bleue pour qu’elle dégouline si besoin aidez vous de votre doigt pour estomper la peinture bleue. Et laissez sécher
J’ai rajouté de l’eau et avec le reste du bleu qu’il restait sur mon pinceau je vais donner des coups faire faire gicler la peinture sur le tableau.
Quand c’est à moitié sec je m’aide du sèche cheveux pour orienter le sens de la peinture, biensûr cette étape est optionnelle.
Note personnelle biensûr tout transfert est bon à prendre mais avec l’expérience je trouve plus pratique et facile de transférer une image sur une feuille fine type feuille de riz ou feuille de soie et voici comment je fais :
Je prends de la colle repositionnable (on peu aussi avec du scotch, ce que je le fais sur d’autres vidéos) mais avec de la colle repositionnable ce qui est bien c’est qu’on peut utiliser que la quantité dont on a besoin sans obligatoirement prendre la feuille entière.
Donc j’applique une fine couche de colle repositionnable que sur la partie à imprimer et je colle ma feuille en fibre qui est très fine.
Ensuite je mets la feuille dans l’imprimante et je n’ai plus qu’a imprimer, attention en mode économique pour mettre un minimum d’encre. Et voici le résultat je décolle délicatement mon impression, et il ne me reste plus qu’à la coller sur mon tableau.
Je déchire les bords avant de coller mon impression.
Je prends du vernis colle et je le mélange avec un peu d’eau puis je colle.
Nous avons dans la boutique de nouvelle feuille avec des motifs pour fond comme ici des lettres, pareil qui sont très fines et qui fond vraiment avec le tableau.
Je découpe à la main puis je colle sur deux coins du tableau. Avec ce qui me reste je crée un cadre pour la photo et je colle.

Faire des coquelicots: Nous allons passer aux coquelicots pour cela je prends le pochoir qui s’appelle “Poppies” ce qui veut dire coquelicots.
Je prends mon pinceau pochoir et avec du marron foncé je vais faire les coquelicots et positionner plusieurs coquelicots à partir du même pochoir.
Mon pinceau était trop humide car je l’avais rincé pour passer à une autre couleur et le résultat vous allez le voir, comme quoi il est important de bien savoir doser la peinture sur le pinceau pour bien marquer le motif.
Vous avez remarque que j’utilise le marron que légèrement, faut pas qu’il soit trop marqué.
Le marron qu’il me restait je l’ai dilué avec de l’eau pour faire les bords du cadre de la photo, ça donnera en effet d’ombre.
Nous allons passer au coloriage, pour cela préparer un petit récipient de rouge dilué à l’eau, puis du vert, de l’ocre et du marron aussi dilué à l’eau.
Pour les pétales on utilisera un pinceau grand rond et pour les tiges feuilles un pinceau fin.
Colorier pétale par pétale, faut pas qu’elles se touche, les formes peuvent se perdent puisqu’au contact elles vont fusionner et nous au contraire on veut les distinguer. D’un coté je mets du rouge puis de l’autre du marron et tout seul ils vont fusionner. Parfois je ne mets que du rouge, parfois je mets un peu plus de marron.
Pendant que ça sèche je passe aux tiges, pour cela j’utilise un pinceau fin et j’en rajoute.
Et je finis avec le reste des pétales en ajoutant des pointes de jaune ocre.
Parfois je m’aide du sèche cheveux pour accélérer le séchage. Et je continue.
Avec le reste de rouge je prends le pinceau et je gicle la peinture.
Il ne me reste plus qu’à attendre le séchage total. Et je prends un pochoir citation, ici le pochoir « bonheur ».
Je vais l’applique avec du marron foncé puis au noir pour le mot « merci » « bonheur » et « vie ».
Et nous avons fini, j’espère que vous avez apprécier, n’hésitez à partager comme moi je partage avec vous, je vous aime très fort et à la prochaine BYE

Comments

comments